Quelques conseils précieux sur la rénovation d’une maison ancienne

renovation maison ancienne

Vous avez succombé au charme d’une maison ancienne et vous souhaitez la rénover ? Vous habitez dans une maison depuis plusieurs années et vous voulez lui donner une deuxième vie ? Rénover une maison ancienne est tout à fait possible, mais, ce n’est pas une mince affaire. L’année de construction, l’état de vétusté, tout cela fait que les contraintes ainsi que les travaux à faire sont différents pour chaque rénovation. Mais ne vous apeurez pas, avec les précieux conseils que nous allons vous donner, vous pouvez réussir votre projet de rénovation.

Conseil 1 : une rénovation de maison ancienne, ça se prépare

Contrairement à la construction classique, la rénovation d’une maison ancienne est un projet assez compliqué qui se doit d’être bien préparé. Pour assurer la réussite de votre projet, les conseils pour la rénovation de maison ancienne vous seront d’une grande aide. En effet, un projet de réhabilitation nécessite de prendre en compte les contraintes techniques existantes et l’état de la maison à rénover. Pour mettre en place le projet, il faut se poser de nombreuses questions :

  • Quel est l’état de la toiture actuelle ? Une rénovation de la toiture ancienne est-elle nécessaire ?
  • Une rénovation de la charpente est-elle nécessaire ?
  • Quel est l’état des murs et de leur isolation ? Sont-ils encore assez solides ?
  • Le réseau électrique et la plomberie sont-ils encore fonctionnels ?
  • La chaudière est-elle encore aux normes et appropriée pour le confort quotidien ?
  • Peut-on envisager de créer une extension pour gagner de l’espace ?
  • La distribution des pièces est-elle à garder ou à revoir ?
  • Quel niveau de finition convoitez-vous ?
  • Comment conserver le cachet de votre habitation tout en la rendant plus moderne ?

Certains travaux de raccommodage de vielle maisonsont facilement détectables, tandis que d’autres demandent la réalisation d’une étudepréparatoire. Cette étude préalableinclus plusieurs éléments comme les sols, les murs, les différents diagnostics, les relevés…. Cette procédure permetde connaitre avec exactitude l’état de la maison et de disposer de tous les éléments nécessaires pour réaliser le projet de rénovation. Qu’on se le dise, la rénovation d’une maison ancienne doit se faire dans les règles de l’art.

renovation maison ancienne
construction et renovation maison ancienne

Conseil 2 : des démarches administratives sont à suivre avant de se lancer

Avant de lancer les travaux de réhabilitation, il faut obligatoirement se rendre au service d’urbanisme de votre commune. Rendez-vous dans ce service pour connaître l’ensemble des règlements de construction qui régisse votre ville et que vous devez suivre.

Il se peut que la réhabilitation du bâti implique des changements sur la façade ou une rehausse de toiture. Dans ces deux cas, vous devez tout d’abord obtenir une autorisation de travaux près de la commune.S’il s’agit d’un bâtiment est à usage agricole ou une ancienne grange, l’administration le classe strictement comme non habitable. Donc, pour convertir ce bâtiment agricole en surface habitable, il va falloir dériver sa destination ce qui implique une démarche administrative.

Il se peut aussi que la maison à rénover se situe à proximité d’un bâtiment historique comme une église, un château… Dans le cas où l’édifice est classé ou inscrit, il est considéré comme élément du patrimoine et reste sous la protection de la loi. Avant vous lancer dans vos travaux, vous devrez obligatoirement prendre une autorisation préalable auprès de l’Architecte des Bâtiments de France.

Conseil 3 : il est important de corréler son projet et son budget en calculant le coût de la rénovation

Évidemment, la question du prix est incontournable est c’est la plus importante. En effet, le coût d’une rénovation varie à chaque projet, mais il dépendra notamment de :

  • l’état de vétusté de la maisonancienne
  • la superficie du bâti originel
  • la nature et l’ampleur des travaux à faire dans le projet
  • le nombre et le type de pièces impactées par le projet
  • des matériaux choisis pour les travaux
  • du niveau de finition convoité

Le prix au m2

Il est impossible d’annoncer un prix moyen pour une réhabilitation de vielle maison puisque chaque projet est unique. Néanmoins, vous pouvez tout de même vous référez à des fourchettes à titre indicatif. Pour une rénovation complète d’une maison ancienne, l’estimation du prix au m2 varie entre 1 500 et 3 200 € le m2. Ce qui veut dire qu’une réhabilitation de maison ancienne de 100m2 peut coûter entre 150 000 et 320 000 €. Mais pour en savoir plus, il vaut toujours mieux se rapprocher d’un professionnel capable de réaliser une étude approfondie et de chiffrer le projet avec exactitude.

Conseil 4 : rien ne vaut l’aide et l’accompagnement d’un professionnel

En effet, en faisant le choix de réaliser vous-même votre rénovation de maison ancienne, il est très probable que vous oubliez certains postes. Par conséquent, vous risquez dedépenser beaucoup d’argent lorsque vous découvrirez de mauvaises surprises au fur et à mesure de l’avancement du projet. Comme nous l’avons dit, l’étude est indispensable pour définir concrètement et précisément le projet avant de passer aux travaux. Cette étape doit être réalisée par un professionnel, cela nécessite de faire appel à des spécialistes selon les études à mener. Le professionnel va donc pouvoir mesurer l’étendue des travaux avant de budgétiser votre projet.

Si le budget le demande, il est possible de prioriser les travaux à entreprendre pour mener à bien la rénovation. Pour la rénovation de votre maison ancienne, vous pouvez planifier différentes phases de travaux qui peuvent s’enchaîner année après année jusqu’à l’obtention du résultat final.Alors que si vous faites appel à un professionnel, vous choisirez une solution travaux 100% sécurisé, et 100% sérénité ! Les spécialistes vous accompagneront tout au long de votre projet, depuis la phase d’étude, en passant par la phase de conception, et jusqu’à la phase chantier.

Conseil 5 : profiter des aides de l’Etat lors de votre rénovation peut être judicieux

Pour réduire au maximum la consommation énergétique des habitats Français, l’Etat de France a décidé de les aider dans leur projet. En effet, l’Etat amis en place plusieurs aides financières à la rénovation de maison ancienne pour favoriser la réduction des dépenses énergétiques. Pour votre projet de rénovation, vous pouvez faire les simulations et remplir les demandes d’aide pour voir à combien s’élève la réduction de votre budget travaux.

Parmi les aides de l’Etat, on compte notamment l’Éco-PTZ ou Éco-Prêt à Taux Zéro, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, la prime Énergie Solidaire. Pour savoir quelles sont les aides auxquelles vous pourriez avoir droit, vous pouvez faire un test d’éligibilité. Vous pouvez également confier le travail à un professionnel de la rénovation qui saura vous guider, et monter le dossier en votre nom.

Eh bien voilà, vous avez fait aujourd’hui la découverte de 5 précieux conseils concernant la rénovation d’une maison ancienne. Avec ces conseils essentiels, vous pouvez mener à bien voire même réussir votre projet de rénovation de vielle maison.

Facebook Comments